Les compléments alimentaires

Tout spécialiste de nutrition qui se respecte vous dira en préambule qu’une bonne alimentation, très équilibrée, ne nécessite aucun apport complémentaire…

Mais comme d’habitude il y a une différence entre la théorie et la pratique….

 il faut donc faire un bilan de ses propres repas pour vérifier la quantité mais aussi la qualité.

 

Par exemple, si on ne mange pas assez :

Œufs on peut être en carence de Vitamine B5,

Fruits et légumes verts on peut être en carence de Lutéine,

Produits laitiers on peut être en carence de Calcium, Vitamine B2,

Fruits oléagineux (noix,amande…) on peut être en carence de Vitamine E,

Légumes secs on peut être en carence de Magnésium,

Légumes verts on peut être en carence de Potassium, fibre,

Céréales complètes on peut être en carence de Fibres, vitamine B,

Viande rouge on peut être en carence de Fer,

Fruit de mer, crustacés on peut être en carence de Zinc, chrome.

 

EN DETAIL

Complexes d’acides aminés pour un apport de Leucine, valine,arginine, lysine,

Permettent la croissance et l’entretien des tissus, notamment musculaires, mais aussi pour la constitution de diverses molécules.  A utiliser occasionnellement, suite à un effort intensif, comme l’arrivée d’une cyclosportive difficile, pendant 3 jours. Les BCAA sont idéaux pour éviter un catabolisme (dégradation) musculaire important.

 

Complexes antioxydants pour un apport de Vitamine E et C, bêta-carotène, zinc, manganèse,

Ils neutralisent les poisons fabriqués lors de l’effort physique, et protègent les cellules, notamment musculaires. A utiliser quelques jours avant et après un objectif difficile car ils apportent les principales substances antioxydantes connues.

 

Complexes d’oligo-éléments pour un apport de Sélénium cuivre, zinc,

Ils luttent contre les radicaux libres (molécules toxiques), favorisent le métabolisme du fer dans les échanges respiratoires et renforcent la production de cellules. A utiliser 3 ou 4 fois par an à travers une cure de 3 semaines.

 

Complexes de vitamines, minéraux, oligo-éléments pour un apport de Vitamine, calcium, sels minéraux, oligo-éléments,

Ils assurent la protection du système immunitaire. A utiliser à chaque changement de saison à travers une cure de 3 semaines. 

 

Eleuthérocoque pour un apport de Saponine, eleutheroside,

Elle accroît le tonus musculaire et diminue les effets de la fatigue et du froid. A utiliser l’hiver pour une cure de  3 semaines.  Voir également le Ginseng.

 

Fer pour un apport de Fer,

Le fer est très important dans le transport de l’oxygène.  A utiliser pendant une période de fatigue, blessure, plaie, anémie. Attention aux doses, car l’excès de fer fatigue l’organisme et entraîne une accélération du vieillissement cellulaire.

 

Gelée royale pour un apport de Sucre, acides aminés et alcaloïdes,

Elle revitalise l’organisme. A utiliser au début de reprise hivernale. L’effet est assez faible. Sinon il faudrait en consommer beaucoup. 

 

Ginkgo Biloba pour un apport de Glucosides, flavonoïdes,

Elle accroît la circulation sanguine au niveau du cerveau et permet une meilleure concentration. Aucun intérêt pour le cyclisme.

 

Ginseng pour un apport de Ginsenosides,

C’est un puissant stimulant neuromusculaire qui permets de lutter contre la fatigue, stress et angoisse.  A utiliser 2 fois par an pendant une cure de 5 semaines. 

 

Harpagophytum pour un apport de Phytostérol, glucosides…

Elle a un effet anti-inflammatoire et analgésique. A utiliser en cas de douleurs articulaires à raison de 4 à 6 gélules pendant les crises. 

 

Levure de bière ou diététique pour un apport de Vitamine du groupe B,

Elle optimise le métabolisme énergétique du muscle et entretien les tissus.

A utiliser de façon régulière toute l’année en alternance avec le germe de blé.

 

Magnésium pour un apport de Magnésium,

C’est un régulateur général qui intervient dans l’équilibre neuromusculaire et dans la transmission de l’influx nerveux.  A utiliser occasionnellement en été et à privilégier lors de la reprise des entrainements, en cas de fatigue, stress ou insomnies. 

 

Spiruline pour un apport d’Acides aminés, sels minéraux, acides foliques,

Elle a un effet sur la constitution, l’entretien et l’activité des cellules. A utiliser en cas de convalescence musculaire. 

 

Vitamine C pour un apport de Vitamine C ou acide ascorbique,

Elle favorise les défenses immunitaires et l’absorption du fer. C’est “l’antirouille” de nos cellules. A utiliser en association avec d’autres molécules car seule elle n’a pas d’intérêts. (voir au tout début).

 

Attention, il faut dans tous les cas respecter des dosages très précis. Il est dangereux  d’ utiliser ces compléments en excès. Le plus sage est de faire appel à un nutritionniste du sport.

 

Envie d'ailleurs et de cyclisme ?
Visitez nos séjours